Notre action

Vie quotidienne et santé

Un accompagnement dans chaque instant du quotidien

 

Nous prenons en charge tous les besoins quotidiens des jeunes atteints de handicap. Des accompagnateurs sont présents à leurs côtés 24h/24 pour les aider à se déplacer, à se laver, se changer, se nourrir, et les assister dans leurs activités. Le respect et  la tendresse dans ces gestes sont la clé pour que nos jeunes vivent dans la dignité.

 

Un suivi médical essentiel

 

Nos jeunes ont des besoins médicaux très importants liés à leur handicap et aux maladies qui y sont associées. Leur prise en charge médicale est un pilier d’Anta Akhi. Elle inclut des bilans de santé, la gestion des médicaments, des thérapies respiratoires, des actions de prévention, la lutte contre la régression et la gestion des urgences. En 2018-2019, plus de 230 consultations et 2450 thérapies respiratoires ont été réalisées.


Epanouissement

Chaque jour, nous proposons à nos jeunes des activités  leur permettant de s’épanouir dans toutes les dimensions de leur vie : sociale, créative, intellectuelle, amicale …

Ils participent à des activités récréatives et artistiques, comme de la peinture, du bricolage, des actions culturelles, des sorties, des temps de communication, des soirées jeux, des cours d’arabe, de français et d’anglais, de la relaxation…

Formation existentielle

Répondre aux questions 

 

« Pourquoi suis-je handicapé et pas mes frères et sœurs ?  Quel est le sens de ma vie ? »  Autant de questions de nos jeunes que la formation existentielle vient apaiser. Une à quatre fois par mois, des groupes se réunissent pour  avancer sur un sujet particulier.

 

Un parcours de vie

 

Dès six ans, Anta Akhi propose la formation existentielle aux enfants du Sesobel. Elle fait partie intégrante de leur parcours et lorsqu’ils arrivent à Anta Akhi, les jeunes peuvent continuer cette formation pour progresser encore.

 

Une formation destinée à tous

 

Cette formation bénéficie  à nos jeunes pour qui les questions du sens de la vie surgissent plus tôt. Mais cette formation s’adresse à toute personne : Les membres de l’équipe d’Anta Akhi la suivent aussi. Ainsi, ils peuvent travailler sur eux-mêmes et mieux comprendre les jeunes dont ils s’occupent.

Filles jeunes, bien-portante et en fauteuil roulant au foyer


 

« J’avais beaucoup de questions : " Pourquoi suis-je atteinte de handicap ? Pourquoi moi, et non pas ma sœur ? " […] Ça a été un long chemin. J’ai perçu beaucoup de fruits : j’ai gagné en confiance en moi, j’ai trouvé la paix et l’espérance. Ça m’a également aidée à mieux comprendre mes parents, et eux m’ont mieux comprise. Je continue aujourd’hui de travailler sur moi-même.»

Carole, IMC et atteinte de tétraplégie dystonique athétosique


Vie spirituelle

Association chrétienne, Anta Akhi est ouverte à tous sans distinction religieuse.

 

 Anta Akhi offre de nombreux temps spirituels : Temps de prière, messes, adoration, chapelet, temps de partage, confessions font partie intégrante de la vie de nos jeunes et de notre équipe. Les jeunes peuvent aussi bénéficier d’un accompagnement spirituel personnel.

 

Jeunes handicapées en prière

"Tu vois comme est dure une vie avec un handicap, les épreuves ne sont vraiment pas faciles [...]. Est ce que je vais les vaincre avec la tristesse ? Non, avec la joie ! Mais est-ce que je peux le faire seul ?  Bien sûr que non, j'ai besoin de l'aide de Dieu pour m'aider, qui est aussi la parole de Dieu, pour être bien avec moi-même et avec les personnes qui vivent avec moi."

Ghassan, atteint de la myopathie de Duchesne.


Sensibilisation

Faire changer le regard sur le handicap est une des priorités d’Anta Akhi : pour cela nous cherchons à témoigner auprès des bien-portants  que la vie vaut la peine d’être vécue malgré le handicap. Cette sensibilisation s’opère par des témoignages et par l’accueil des personnes au sein de notre foyer.

 

Formation du clergé

 

Nous souhaitons sensibiliser le clergé et notamment les futurs prêtres pour qu’ils puissent prendre en compte les personnes atteintes de handicap dans leurs paroisses. Pour cela nous accueillons chaque année des séminaristes et des prêtres venant régulièrement à Anta Akhi.

Notre action de sensibilisation ne se fait pas seulement au Liban mais également auprès  de membres de l’Eglise du Togo et de France.

 


Sensibilisation du grand public

 

Cette sensibilisation se fait par des actions médiatiques et par des témoignages auprès d’élèves, d’étudiants, de groupes scouts, d’aumôneries, et de nos visiteurs. Chaque année, ce sont plus de 3500 personnes qui en bénéficient et qui expriment un changement de regard.


Femme handicapée en fauteuil roulant et élèves sensibilisées

« L’amour qu’il y a entre les volontaires et les personnes handicapées m’a beaucoup touchée. Je suis épatée par le fait qu’il existe encore des gens comme ça dans la société. Ça m’a poussée à me donner plus pour les autres  et à être là pour ceux qui ont besoin, puisque ces personnes atteintes de handicap  ont besoin d’être aimées, entourées et surtout respectées. »

Serena, classe de seconde